Cas pratiques, applications interactives pour découvrir la démarche, le métier et la production de la Société Méridionale de Carrières dans le Var.

Pendant la carrière : Biodiversité

x

1 - Zones non exploitées car présence d'espèces protégées

Ophrys

Lorsque les études biodiversités ont montré la présence d'espèces protégées dans le futur périmètre de la carrière, les zones concernées ne sont pas exploitées.

Ainsi les espèces végétales ou les habitats des espèces animales sont protégés.

>
x

2 - Suivis annuels écologique

Tout au long de la vie de la carrière, des écologues viennent observer les espèces présentes sur le site. Dans chaque compartiment biologique (botanique, herpétologique, ornithologique, etc.), un expert arpente la carrière pour faire un inventaire. Ce travail est particulièrement intéressant sur les zones réaménagées. Il permet d'observer la recolonisation de ces zones par la faune et la flore, et d'ajuster les aménagements pour optimiser cette recolonisation.

>
<
x

3 - Mise en place des ruches pour recolonisation végétale (pollinisation)

Des études ont montré que les carrières s'avèrent de très bons refuges pour la biodiversité. Or, nous savons tous aujourd'hui que les abeilles sont menacées. Actrices majeures dans la pollinisation des végétaux, elles sont indispensables à la survie des hommes.

Someca a donc décidé d'installer des ruches sur chacun de ses sites. Les abeilles, à l'abri de toutes pollutions, participent à la recolonisation de la végétation sur les zones réaménagées.

<